Moment à deux sens qui dérivent l’un de l’autre : un sens technique (mécanique) et un sens temporel. Mécanique : le momentum latin renvoie concrètement, via Archimède, à la petite quantité qui fait pencher la balance. Temporel : ce bougé détermine un avant et un après irréductibles l’un à l’autre. Cette irruption de temps dans l’espace est une clef pour comprendre le kairos grec, que l’on traduit, entre autres, par moment.
In : Cassin, B. (dir.) : Vocabulaire européen des philosophies.